Le personnel navigant de China Airlines a annoncé la fin de sa grève

30

D’une manière assez inattendue, le syndicat du personnel navigant de Taoyuan a lancé à zéro heure ce vendredi matin une grève contre les nouveaux règlements de gestion de la compagnie aérienne publique China Airlines. Il s’agit de la toute première grève de ce type dans l’histoire du secteur aérien de Taiwan.

 

La direction de la société a réagi peu après l’annonce de la grève en supprimant tous les vols partant de Taoyuan ou de Songshan entre 6h00 et 22h00 aujourd’hui. Il s’agit de 67 vols annulés, affectant quelques 20 000 voyageurs. A l’appel au secours de China Airlines, Eva Air et TransAsia Airways ont multiplié leurs vols ou leurs places libres en remplaçant les petits appareils par des plus grands pour transporter les clients affectés par la grève. Selon China Airlines, l’annulation des 67 vols d’aujourd’hui représente une perte de 160 millions de dollars taiwanais, soit un peu plus de 5 millions de dollars américains.

 

Très insatisfaits de l’attitude de la direction de China Airlines face aux représentants du personnel navigant, le Premier ministre Lin Chuan (林全) a approuvé le remplacement du directeur général de la compagnie Chang Yu-hern (張有恆) par Hsieh Shih-chien (謝世謙). Ce dernier était le directeur général de la TACT Logistics, une fillière du groupe China Airlines. Le gouvernement avait prévu le remplacement dans un mois afin de laisser au nouveau président de China Airlines Ho Nuan-hsuan (何煖軒) plus de temps pour décider du remplaçant. Ce dernier, qui était le président du métro de Taoyuan, a été nommé à la tête de la compagnie après une réunion du conseil d’administration de China Airlines à midi. 

 

Aussitôt a-t-il été nommé, le nouveau président s’est rendu en personne sur le lieu où se déroulait un sit-in du personnel navigant près du siège de la compagnie à Taipei. Il a répondu positivement aux demandes du syndicat et a réussi à le persuader de mettre fin à la grève. Toutefois, de nombreux vols seront toujours suspendus durant ce weekend en attendant que les stewards et les hôtesses de l’air reprennent leur travail lundi prochain.