La communication interdétroit s’améliore-t-elle ?

27

Le comité parlementaire des affaires intérieures a revu aujourd’hui une proposition d’amendement de l’article 17 sur la relation entre les populations des deux rives. Présente, la député Chang Hsiao-yue [張小月] a été interviewée par les médias. Elle a déclaré que les résultats de l’évolution des relations de ces 20 dernières années méritaient un intérêt tout particulier de la part des gouvernements respectifs. Elle a également appelé la Chine à adopter une approche ouverte afin de faciliter la communication, les échanges et la collaboration. Interrogée sur la situation de la communication, celle-ci a déclaré : « Pour ce qui est de la relation interdétroit, il faut vraiment y mettre du sien et poursuivre les efforts. Je pense que nous accumulons chaque jour les résultats de notre bonne volonté. Par exemple, cette année de janvier à mai, la valeur des investissements chinois à Taiwan était en augmentation, ce qui prouve que nous n’avons pas instauré de limites. Nous pensons que le dialogue est positif et bénéfique aux deux rives du détroit. »