Pékin a été notifié du tir de missile par l’armée taiwanaise

17

Le missile tiré par erreur par la marine taiwanaise dans le détroit aurait pu provoquer des malentendus de l’autre côté du détroit. Pour éviter des tensions inutiles entre les deux rives, le gouvernement a notifié Pékin de l’incident. Selon le gouvernement, cette notification a été faite via la SEF, ou Fondation des échanges interdétroit, qui a contacté son homologue chinois l’ARATS, ou Association pour les relations à travers le détroit de Taiwan.

 

A noter qu’avant l’investiture de la Présidente Tsai Ing-wen le 20 mai dernier, les contacts entre les autorités des deux côtés avaient été plus faciles puisque Taipei et Pékin avaient mis en place une ligne téléphonique directe entre le président de la commission taiwanaise des affaires continentales et le directeur du bureau des affaires taiwanaises de la Chine peu après la rencontre à Singapour entre l’ex-Président Ma Ying-jeou (馬英九) et son homologue chinois Xi Jinping (習近平). Mais, Pékin l’a suspendue plus tard en guise de protestation contre le rejet de Tsai Ing-wen (蔡英文) de reconnaître le consensus interdétroit de 1992.