Le premier ministre veut sanctionner la divulgation du secret militaire

21

A la suite du tir du missile par erreur qui a fait une victime et trois blessés civils, en dehors de l’investigation sur l’origine de l’erreur, l’accent du gouvernement est également mis sur la divulgation du secret militaire. Un membre du KMT a en réalité dévoilé des informations aux médias avant qu’elles soient connues de tous. Le premier ministre Lin Chuan estime que le secret militaire relève d’une sensibilité extrême : « La raison principale est que j’estime que si l’armée est confrontée au problème de divulgation du secret, cette armée n’est pas apte à aller en guerre. Cependant, si la nation alloue plus de 300 milliards de dollars taiwanais de budget militaire par an, son souhait est tout de même d’avoir une armée performante capable de combattre. Si le problème de divulgation de secret militaire s’avère réel, il nous faut y faire face pour éviter que l’armée soit confrontée de nouveau à ce problème. C’est notre principe de travail, nous n’évitons pas les problèmes, nous les traitons. »