La First Bank a perdu 70 millions de dollars taiwanais dans un dossier de vol

21

Le weekend dernier, 34 machines de retrait automatique appartenant aux 20 branches de la First Bank ont été les cibles d’une attaque informatique. Les billets sortaient ainsi automatiquement des machines sans que les malfaiteurs n’aient besoin d’insérer une carte de retrait ou d’entrer un code de retrait. Yeh Chung-Huei (葉仲惠), le directeur adjoint de la First Bank a fourni des détails à propos de ce vol : « Les malfaiteurs auraient introduit dans notre système un programme malveillant qui a déclenché le mode de sortie des billets pour que l’argent sortent des machines. Nous vérifions encore à présent la trace de l’installation de ce programme. L’attaque n’est pas passée par notre système de comptes ni par quelque compte que ce soit. La sortie de l’argent n’a aucunement affecté les droits de nos clients. »

La First Bank a perdu environ 70 millions de dollars taiwanais, soit environ 2 millions d’euros dans le cadre de ce vol. Trois Russes sont pour l’instant ciblés comme victimes principales mais la police n’écarte pas la possibilité qu’un employé de la First Bank ait collaboré avec les malfaiteurs. Même si la First Bank a déclaré vouloir assumer l’intégralité de la perte, la commission de la supervision financière a ordonné une vérification de sa SOP, Procédure Opérationnelle Normalisée, pour détecter toute lacune possible dans le système.