Un accident de car sur l’autoroute a coûté la vie à 26 personnes dont 24 Chinois

54

Cet après-midi, un car qui transportait 24 touristes chinois accompagnés de leurs guide et conducteur taiwanais a pris feu soudainement alors qu’il se dirigeait vers l’aéroport de Taoyuan. Aucune personne à bord du car n’a pu être sauvée à temps. A la suite de ce drame, le gouvernement a établi un centre d’intervention d’urgence constitué des représentants du ministère de l’intérieur, des transports, de la justice et de la santé pour gérer le dossier.

Quant aux communications entre les deux rives, bloquées de manière unilatérale par Pékin depuis l’alternance politique, le gouvernement taiwanais a déjà déployé tous les recours possibles comme l’a expliqué le porte-parole du gouvernement, Tung Chen-yuan (童振源) : « Le bureau du tourisme dépendant du ministère des transports a déjà averti la Chine à travers le mécanisme de communication entre les deux associations touristiques certifiées par les autorités des deux rives. La SEF ainsi que la commission ministérielle des affaires continentales ont déjà accompli les procédures relatives. Quant aux détails de ces échanges, il y aura des moments plus appropriés pour en parler. Ce qui prime par dessus de tout à présent, c’est le traitement de la suite du drame. Le gouvernement fera tout pour permettre aux familles des défunts à de venir à Taiwan pour traiter toutes les affaires relatives. » De son côté, le bureau chinois des affaires taiwanaises a déjà déclenché le mécanisme d’urgence relatif à Taiwan et dans ce cadre, Pékin dépêchera une délégation pour assister leurs compatriotes. A l’heure de notre journal, ni la cause de l’accident ni les raisons du non emploi des issus de secours ne sont encore définies.