Le gouvernement affirme que la présence militaire sur l’île Taiping est un symbole de souveraineté

28

Concernant les chalutiers taiwanais en direction de l’île de Taiping avec pour but de revendiquer la souveraineté de Taiwan sur les eaux, le porte-parole du gouvernement Tung Chen-yuan [童振源] a déclaré cette après-midi que l’action des pêcheurs était très limitée : « Les pêcheurs se rendant dans cet endroit pour affirmer la réalité de la souveraineté taiwanaise, cela n’a aucun impact d’un point de vue international, car la présence de garde-côtes et de militaires sur l’île assure elle-même cette idée de manière bien plus forte. Nos précédentes administrations se sont toutes rendues sur l’île Taiping pour en revendiquer la souveraineté et nous continuerons dans cette direction. L’important, c’est de savoir si le gouvernement fait quelque chose ou non. Si par le passé, il n’y avait eu aucune troupe sur l’île de Taiping, que les précédents gouvernements n’avaient pas expliqué la situation, peut-être que cela serait nécessaire. Mais même si cela était nécessaire, ce serait au gouvernement de le faire. De manière générale, les initiatives citoyennes n’ont pas la capacité de faire des déclarations valables sur le plan du droit international. »

 

Selon Tung Chen-yuan, la zone de contrôle militaire mise en place sur Taiping est à elle-seule un symbole fort de la souveraineté nationale. Il faut respecter le caractère secret des affaires militaires et ne pas interférer avec ses opérations. Tout citoyen ou pêcheur ne devrait pas y faire intrusion sans y être préalablement autorisé a-t-il déclaré.