Le premier ministre veut un consensus sur le salaire minimum

25

Alors que les discussions organisées hier au sein de la réunion sur l’évaluation du salaire minimum de l’année 2016 ont été annulées suite au boycott du patronat, le premier ministre a appelé aujourd’hui à un consensus dans les plus brefs délais. Lin Chuan a déclaré (林全) : « Le travail du gouvernement est de faciliter autant que possible les accords entre patronat et travailleurs et de réussir à trouver des consensus. Il s’agit de la meilleure des finalités. Nous nous basons sur ce principe pour encourager une nouvelle discussion dans le futur au sein de la réunion sur l’évaluation du salaire minimum. Nous espérons que cette fois les discussions entre les deux parties pourront parvenir à un consensus. » Le ministère du Travail à déjà fait savoir qu’il organiserait à nouveau une réunion pour résoudre le problème du salaire minimum avant la fin du mois de septembre.