Budgets pour les jeunes souhaitant se spécialiser dans les échanges Taiwan-Asie du Sud-Est

66

Aujourd’hui, le ministère de l’éducation a mis en place un centre de formation des futurs spécialistes des échanges avec l’Asie du Sud-Est. Le vice-ministre Lin Teng-chiao (林騰蛟), le directeur du bureau de la nouvelle politique vers le sud rattaché à la présidence de la République Huang Chih-fang (黃志芳) ainsi que le représentant du Vietnam à Taiwan Tran Duy Hai étaient présents lors de la cérémonie marquant l’ouveture du centre.

 

Lin Teng-chiao a indiqué que son ministère déboursera un milliard de dollars taiwanais, soit environ 28,5 millions d’euros pour financer ce projet. « Nous espérons multiplier les bourses pour ceux qui veulent étudier à Taiwan ou apprendre le chinois. Nous souhaitons aussi aider les universités à organiser en Asie du Sud-Est des rencontres avec leurs candidats potentiels afin de créer davantage d’opportunités d’échanges pour les jeunes de ces pays, » a précisé le vice-ministre.

 

Le directeur du bureau de la nouvelle politique vers le sud Huang Chih-fang a relaté que le gouvernement s’est fixé l’objectif de former au moins 10 000 personnes dans le cadre de ce projet. Pour sa part, Chang Shin-jen (張新仁), directeur de l’université nationale de l’éducation de Taipei, a précisé que son université a aussi mis en place un centre de formation pour les futurs personnels en charge d’échanges avec l’Asie du Sud-Est en mettant l’accent sur trois aspects : l’étude des langues d’Asie du Sud-Est, l’étude du chinois et la gestion d’entreprise.