Le gouvernement veut enquêter jusqu’au bout concernant Mega Bank

17

Le 19 août dernier, le département des services financiers de New-York a frappé d’une amende de 180 millions de dollars américains la branche new-yorkaise de Mega Bank pour avoir violé les lois locales relatives à la lutte contre le blanchiment d’argent. L’administration new-yorkaise avait trouvé des traces de transactions douteuses impliquant la branche de Mega Bank au Panama.

 

Face aux critiques accusant les autorités taiwanaises de lenteur dans le traitement de cette affaire, le porte-parole du gouvernement, Tung Cheng-yuan (童振源), a déclaré aujourd’hui qu’une vérification exhaustive des faits était actuellement en cours pour mettre à jour la vérité. Tung Cheng-yuan a expliqué que le comité d’enquête chargé de faire le point sur la question avait déjà demandé une inspection complète des différents registres d’opérations entre la filiale de New-York et celle du Panama de 2012 à 2014. Ce comité se réunira pour la sixième fois le 26 septembre prochain.