La Chef de l’Etat veut une collaboration plus large avec les pays de l’Asie du Sud-Est

54

Tsai Ing-wen a réitéré l’importance de sa nouvelle politique vers le Sud ce jeudi dans le cadre de la conférence annuelle autour des études de Taiwan sur l’Asie du Sud-Est. La Présidente taiwanaise a indiqué que la politique actuelle du développement des relations avec l’Asie du Sud-Est se distingue de manière conséquente de celle de l’ancien gouvernement : « Notre nouvelle politique vers le Sud se différencie fondamentalement de l’ancienne politique. L’ancienne politique vers le sud qui privilégiait l’intérêt des entreprises. Tous les liens se nouaient à travers le commerce traditionnel ou l’investissement. Notre nouvelle politique vers le Sud veut nouer des liens plus larges et complets avec les pays de l’Asie du Sud-Est et de l’Asie du Sud en vue de générer des intérêts qui soient bénéfiques à toutes les parties concernées. »

Dans le but de réaliser une coopération plus large et complète, les échanges couvriront les domaines scientifique, culturel, touristique et éducatif. L’objectif est également d’établir une confiance mutuelle au sein de la région. En plus de ces politiques de coopérations, Taiwan prévoit également de faciliter les procédures administratives capables d’encourager les études et le travail des étrangers à Taiwan ou vice versa.