Conférence des lauréats du prix Tang

48

La liste des lauréats dévoilée en juin dernier, le prix Tang organisera la cérémonie de remise de prix demain, dimanche 25 septembre, pour sa deuxième édition. En amont de la cérémonie, une série de conférences a été organisée à Taipei aujourd’hui afin de présenter au public les réalisations remarquables des lauréats. Quatre lauréats étaient présents ainsi que les représentants des deux autres qui ne peuvent pas se rendre à Taiwan en personne.

 

La juriste Louise Arbour qui a décroché le prix de l’Etat de Droit a consacré son discours aux futures possibilités pour la promotion de l’Etat de Droit. Parmi les trois lauréats du prix de biopharmacie, Zhang Feng, Emmanuelle Charpentier et Jennifer A. Doudna, c’est cette dernière qui a livré un discours sur la technologie d’édition génétique CRISPR.
Ne pouvant pas se présenter en personne, Arthur H. Rosenfeld récompensé du prix du développement durable a désigné le Dr. Ashok Gadgil comme son représentant personnel alors que William Theodore de Bary récipiendaire du prix de sinologie a envoyé sa fille Brett de Bary pour cette rencontre glorieuse. Tous les discours des lauréats ont été présentés en anglais.

 

L’actuel président de l’Académia Sinica James C. Liao ainsi que l’ancien président de cet établissement Lee Yuan-Tseh y ont aussi pris part.