Un incident sans gravité touche un avion de China Airlines

29

Samedi, un airbus A330 de la compagnie aérienne China Airlines en provenance de Manille a exécuté une « remise des gaz », une procédure d’interruption de l’atterrissage de l’avion, après que la queue de l’appareil a touché la piste. La commission de la sécurité de l’aviation (ASC) a confirmé hier que la structure de la queue de l’avion avait subi des dommages considérables et qu’elle enquêterait sur l’affaire. L’avion était sur le point d’atterrir lorsque la queue de l’appareil à touché le sol, amenant le pilote à remettre les gaz avant d’effectuer un second atterrissage avec succès. Aucun blessé n’est à signaler. Pour l’heure, ni la compagnie aérienne ni l’ASC n’ont fourni d’explications sur pourquoi la queue de l’appareil avait raclé la piste à l’atterrissage. China Airlines a annoncé avoir réalisé une inspection complète de l’appareil et a ajouté que ce dernier serait réparé conformément aux instructions du fabriquant.