Réunion du TIFA : divergence sur le porc et les nourritures OGM

22

Les délégués taiwanais et les représentants américains se sont réunis mardi 4 octobre, heure locale, à Washington dans le cadre de la 10e édition de la réunion du TIFA, ou Accord-cadre du commerce et de l’investissement entre les deux pays. A la tête de la délégation taiwanaise figurait Wang Mei-hua (王美花), du bureau des négociations économiques du gouvernement. Du côté américain, Robert Holleyman, secrétaire adjoint du commerce, et Darci Vetter, négociateur en chef des affaires agricoles du département du commerce, étaient parmi les représentants.

 

Dans la soirée, Wang Mei-hua a dévoilé lors d’une rencontre avec des journalistes que les deux parties divergeaient sur le porc contenant des résidus de ractopamine et sur les produits alimentaires à base d’organismes génétiquement modifiés. Taiwan interdit toujours l’importation de porc dopé à la ractopamine. Selon la partie américaine, cette interdiction n’a pas de fondement scientifique et elle ne se conforme pas à la pratique internationale. Wang Mei-hua a tenu à souligner devant les délégués américains qu’aucune ouverture ne sera envisagée avant l’accomplissement des études sur les risques.

 

En ce qui concerne les produits alimentaires à base d’OGM, la partie américaine a exprimé sa préoccupation à propos des bases scientifiques sur lesquelles est appuyée l’interdiction de ce type d’aliments dans les cantines scolaires mise en place par le gouvernement taiwanais.

 

Toutefois, Wang Mei-hua a approuvé la plateforme de négociations du TIFA qui permet aux deux parties de discuter et de résoudre ensemble les problèmes qu’elles rencontrent.