Les chefs d’œuvre en jade du Musée national du Palais de Taipei s’exposent à Paris

104

Après cinq années de préparatifs, le Musée national du Palais de Taipei annonce désormais son partenariat avec le Musée Guimet de Paris dans le cadre de la prochaine exposition « Jade, des empereurs à l’Art Déco ». Le musée de Taipei prête 96 pièces en jade couvrant la période néolithique jusqu’à la dynastie des Qing retraçant la place des objets en jade dans l’histoire de la culture chinoise. Parmi les prêts du Musée national du Palais de Taipei se trouvent notamment deux pièces classées comme trésor national, à savoir « les Prières aux dieux de la terre et sacrifices Shan gravés sur un livre en jade » de l’empereur Zhenzhon de la dynastie des Song de l’an 1008 et le « Plat en jade ajouré avec motif de dragon » non daté.

L’exposition « Jade, des empereurs à l’Art Déco » du Musée Guimet réunit 335 pièces en jade des cultures chinoise, européenne, musulmane ou encore de la Belle Epoque française avec le concours du Château de Fontainebleau, du Louvre, du Musée des Arts décoratifs, du Musée Jacquemart-André ou du Muséum d’Histoire naturelle. Lin Jeng-yi (林正儀), directeur du Musée national du Palais, se trouve à présent à Paris en vue d’inaugurer cette exposition marquant sa plus grande coopération avec la France depuis 1998 date à laquelle les pièces du musée taiwanais avaient été exposées au Grand Palais à Paris dans le cadre de l’exposition « Mémoire d’empire ». L’exposition « Jade, des empereurs à l’Art Déco » se déroulera à partir du 19 octobre jusqu’au 16 janvier 2017.