L’Indonésie serait le candidat de premier choix pour la coopération pétrochimique

31

Hier, le vice-ministre de l’économie Yang Wei-fuu (楊偉甫), en visite en Indonésie, a pris part à un colloque sur les échanges économiques entre Taiwan et l’Indonésie organisé par la représentation taiwanaise à Jakarta. A la fin du colloque, il a déclaré que plusieurs pays de l’ASEAN, ou Association des nations de l’Asie du Sud-Est, continuent d’enregistrer un taux de croissance économique très stable et souhaitent coopérer avec Taiwan. Le vice-ministre estime que l’Indonésie se révèle la plus appropriée pour la coopération car les projets de construction de base pour plusieurs secteurs industriels en Indonésie concernent justement les points forts de Taiwan, comme par exemple l’exploitation de sucre et de sel, la pisciculture, la construction navale, le gaz, l’exploitation de méthane et d’énergie solaire.

 

En ce qui concerne les coopérations sur long terme, Yang Wei-fuu pense que Taiwan peut aider l’Indonésie à développer son exploitation pétrochimique. Il a indiqué que parmi tous les pays qui s’intéressent à la coopération avec Taiwan dans le domaine de vapocraquage, l’Indonésie dispose du plus grand potentiel. Néanmoins, rien ne sera défini avant les études techniques. Le vice-ministre a tenu à souligner que pour envisager une telle coopération, il faut que la situation soit gagnant-gagnant. La compagnie pétrolière publique taiwanaise CPC enverra un groupe de spécialistes en Indonésie pour l’étude sur place.