L’Indonésie devrait déposer des charges formelles contre un pêcheur taiwanais

28

Les procureurs indonésiens devraient vraisemblablement mettre en accusation le capitaine d’un navire de pêche taiwanais qui aurait pêché à l’intérieur de la zone économique exclusive de l’Indonésie. Le navire Jih Lien Tsai n°16 [日連財16號], basé à Pingtung, a été intercépté par la marine indonésienne le 12 octobre au nord des îles Maluku de l’Indonésie selon Tsai Hung-lin [蔡宏林], le fils du capitaine détenu Tsai Yun-ming [蔡雲明]. D’après la marine indonésienne, le chalutier n’affichait pas son pavillon national, ne possédait pas de permis de pêche et l’équipage ne correspondait pas au manifeste.

 

Bien que n’étant pas en train de pêcher au moment de l’interception, le directeur de l’agence de pêche en Indonésie a fait part que 100 kg de thon avaient été trouvés sur le navire et a demandé au capitaine de s’expliquer sur la provenance des poissons. Le capitaine du bateau et l’ingénieur en chef, tous deux taiwanais, ainsi que six membres de l’équipage phillipins ont été emmenés au port de Bitung dans le nord de Célèbes. Selon la représentation taiwanaise en Indonésie, la police militaire indonésienne a récemment fini d’interroger l’équipage et devrait remettre les résultats de l’enquête aux procureurs. Le capitaine du bateau devrait être poursuivi en justice.