Mettons fin à la pollution des plastiques

74

Le 22 avril marquera la journée mondiale de la Terre. Aujourd’hui, la TEIA ou Taiwan Environmental Information Association, a lancé un appel à plusieurs ONG et aux établissements gouvernementaux, les invitant à oeuvrer ensemble pour éradiquer la pollution plastique de la planète.

L’association a évoqué un rapport publié sur le site internet Earth Day Network en précisant que tous les ans ce sont pas moins de 8 millions de tonnes de déchets plastiques déversés dans la mer. En réalité, 91% des déchets plastiques n’ont pas été recyclés. Ceci indique que le plastique constitue une véritable menace pour la terre, tout comme les changements climatiques.

Cette année, la journée mondiale de la Terre a choisi pour thème principal « mettre fin à la pollution plastique » qui doit sonner comme un cri d’alarme aux yeux de Chen Chien-chih (陳建志), président de la TEIA : « Il y a quelques jours, nous avons trouvé plein de sacs plastiques dans le ventre dune baleine. Sur lîle de Mazu, on a dernièrement filmé une sterne dune espèce rare ayant son bec coincé dans un tube plastique. Elle ne pouvait donc pas manger. Ces déchets constituent une menace importante sur les animaux sauvages. Par ailleurs, les produits plastiques contiennent des perturbateurs endocriniens qui peuvent provoquer une puberté précoce. C’est un problème qui nous touche directement. Il faut que nous oeuvrions ensemble pour réduire les déchets plastiques. »