Un groupe de recherche biomédical taiwanais est sélectionné parmi les finalistes du prix de la fondation XPRIZE

39

Le groupe taiwanais Dynamical Biomarkers ou le groupe de biomarqueurs dynamiques constitué des universités et institutions de recherches et chapeauté par l’Université nationale centrale vient d’annoncer sa sélection grâce au système de diagnostic à domicile. L’équipe taiwanaise s’est hissée ainsi parmi les cinq finalistes sur les 312 participants pour s’approcher d’un pas de plus du premier prix de l’ordre de 9 millions de dollars américains. Après quatre années de compétition, l’équipe taiwanaise est l’unique de l’Asie qui soit parmi les finalistes grâce à son système de diagnostic.

Ce système permet de prendre note au quotidien des cinq signes vitaux à savoir la température, le pouls, la respiration, la pression artérielle et le taux de saturation d’oxygène dans le sang. Il permet également de détecter 13 maladies comme l’infection des voies urinaires, le diabète de type II ou encore la fibrillation auriculaire. Hsu Tien, un responsable de l’Université nationale centrale, a souligné par ailleurs que cet appareil doit peser moins de 2,3 kg et doit être maniable facilement par tout le monde : « Le concept de cet appareil prend en compte la répartition géographique très large des habitations ce qui complique parfois les consultations médicales pour certaines régions. Si nous pouvons procéder à des détections instantanées à domicile, nous apporterons une assistance conséquente à la prévention contre des maladies ou la prise en charge des soins à distance. »

Hsu Tien a précisé que ce système de diagnostic à domicile est à présent utilisé par certains hôpitaux pour assister des patients atteints des maladies chroniques. Le finaliste du XPRIZE sera annoncé durant le premier trimestre de l’année prochaine.