David Lee a confiance en la fidélité des alliés diplomatiques de Taiwan

35

Le ministre des Affaires étrangères David Lee (李大維) s’est exprimé aujourd’hui auprès des médias avant d’assister à une conférence sur des questions de sécurité dans la région Asie-Pacifique. Il a à cette occasion déclaré que selon lui il était très peu probable que les alliés diplomatiques de Taiwan établissent des relations officielles avec la Chine dans un futur proche.

 

Etant donné que la Chine populaire considère Taiwan comme une partie de son territoire, le pays requiert de tous ses alliés diplomatiques qu’ils cessent toute relation officielle avec Taiwan avant de pouvoir bénéficier de liens officiels avec elle. Depuis le commentaire de Donald Trump questionnant la pertinence du principe d’ « une seule Chine », des rumeurs ont circulé affirmant que la Chine populaire allait redoubler d’efforts pour isoler Taiwan en faisant baisser le nombre de ses alliés diplomatiques. 

 

Le ministre des Affaires étrangères a déclaré à ce sujet : « Je pense que la pression est là depuis le début. A court terme, nous n’estimons pas qu’il puisse y avoir des changements d’importance. Je pense que nos 22 ambassades à l’étranger sont très attentives, alertes, vigilantes. » David Lee s’est également exprimé sur les liens entre Taiwan et les Etats-Unis, expliquant que les relations non-officielles entre les deux pays sont restées stables depuis 1979. Pour le ministre, les Etats-Unis voient plus cette stabilité comme un atout que comme quelque chose de défavorable.