Une éventuelle restructuration de TransAsia redonne espoir aux investisseurs

33

Les actions de la plus ancienne compagnie aérienne privée de Taiwan TransAsia Airways ont connu un rebond important ce lundi, mettant fin à 13 séances de chute libre, suite à l’espoir des investisseurs de voir la compagnie taiwanaise Far Eastern Air Transport Corp intervenir pour aider financièrement et restructurer la compagnie. Les actions ont ainsi connu une croissance de 10% pour clôturer à 1,08 NTD (3 cents d’euro), avec 33,33 millions de titres vendus à la bourse de Taiwan.

 

Après ce rebond, il y avait toujours des commandes placées par des investisseurs pour acheter 1,13 millions de parts additionnelles. Depuis que TransAsia a annoncé sa fermeture sans préavis le 22 novembre dernier, ses actions ont chuté de 81% avant le rebond de ce jour. L’intérêt renouvelé des actionnaires pour investir dans la compagnie est survenu la semaine dernière lorsqu’un autre transporteur régional à Taiwan, a exprimé son intérêt d’aider TransAsia à restructurer ses affaires.

 

Far Eastern Air a l’intention d’entamer des négociations avec les créanciers bancaires de TransAsia pour la restructuration future de l’entreprise. Néanmoins, les créanciers bancaires, dirigés par Mega Bank, semblaient jusque là peu intéressés par les plans de Far Eastern Air, et ont appelé à plusieurs reprises TransAsia à vendre ses avions pour rembourser ses prêts.

 

TransAsia a affiché une perte nette de 2,22 milliards de NTD durant les trois premiers trimestres de 2016, soit près de 66 millions d’euros. De plus, la compagnie supportait une dette d’environ 330 millions d’euros auprès de Mega Bank, son plus grand créancier. Commentant sur le plan de restructuration de Far Eastern Air pour aider TransAsia, le président de la Commission de surveillance financière Lee Ruey-tsang [李瑞倉] a déclaré qu’il serait heureux de voir le projet réussir.