Taiwan renforce le contrôle des produits alimentaires japonais vendus sur internet

24

Alors que le gouvernement a déjà lancé depuis une semaine un système de vérification de label sur les produits alimentaires importés du Japon et examiné 103 sociétés d’import-export, celui-ci procède désormais au contrôle d’entreprises de moindre envergure. Les autorités prévoient de mettre l’accent sur les boutiques en ligne et les plateformes d’achat via facebook. Comme de nombreuses personnes ramènent individuellement des produits qu’ils revendent sur le net, le gouvernement a prévenu que si toute marchandise contrôlée provenait d’une région interdite, le responsable serait puni conformément à la loi sur la sécurité alimentaire.

 

Aujourd’hui, le ministre de la santé Lin Tzou-yien [林奏延] a déclaré le bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique (FDA) travaillerait en coopération avec les plateformes de vente pour renforcer les inspections  : « Renforcer la coopération avec les plateformes internet, cela a pour but de vérifier les produits, et dans le même temps augmenter le contrôle des publicités inappropriées. Grâce à ce dernier contrôle, nous avons déjà découvert des produits japonais non autorisés introduits à Taiwan par le passé. Nous effectuerons un contrôle complet depuis la source jusqu’à nos frontières et dans les rayons de vente ainsi que sur les publicités ». Taiwan a également prié le Japon pour qu’il incite les entreprises d’exportation japonaises à renforcer le système de contrôle des produits.