Pékin conduit de nouveaux exercices militaires à proximité de Taiwan

23

Ce dimanche 25 décembre, le porte-avion chinois Liaoning (16) a entamé un exercice d’entrainement accompagné par 5 navires légers. La flotte a longé la zone aérienne d’identification de Taiwan au sud à une distance de 20 milles marins de celle-ci, un fait qui n’est pas passé inaperçu dans les médias locaux. A ce sujet, le ministre de la défense a déclaré aujourd’hui que la flotte en question stationnait ce matin à 90 milles marins au sud de l’île et continuait à naviguer en direction du sud-ouest. Le ministère a publié un autre communiqué en début d’après-midi indiquant que la flotte chinoise avait dépassé les eaux au sud-est des îles Pratas et continuait dans la même direction.

 

Concernant certains articles ayant rapporté le décollage d’avions taiwanais pour effectuer des missions de surveillance, le ministère a précisé qu’il s’agissait de missions confidentielles et qu’il ne pouvait pas dévoiler de détails sur l’affaire. Il a appelé la population à ne pas s’inquiéter et précisé qu’une surveillance étroite était conduite en permanence.