Les révisions de la loi concernant le mariage pour tous adoptées en première lecture au Parlement

26

Une révision du Code civil de cinq points concernant le mariage homosexuel a été adoptée en première lecture aujourd’hui au Parlement. Néanmoins, certaines questions nécessiteront des discussions supplémentaires. Ces amendements n’ont pas impliqué la modification des termes attribués aux parties concernées tels que « époux, épouse, père ou mère ».Au texte d’origine a été ajouté « le mariage de deux parties homosexuelles ».

 

La député démocrate Yu Mei-nu [尤美女] a tenu à souligner que le mariage homosexuel ne détruisait ni le système familial ni le système de mariage en place, et a affirmé que cela permettait à tous d’être égaux devant la loi : « Je le répète une fois de plus, il n’y aura pas une disparition des parents, ni du mari ni de la femme. Toutes ces dénominations ont été conservées et rien de cela n’a été changé aujourd’hui. Les mariages homosexuels ne détruisent ni le système familial ni le système de mariage actuel. Toutes les contraintes induites par le contrat de mariage hétérosexuel, les homosexuels auront les mêmes. Tous les privilèges du mariage hétérosexuel, les homosexuels en bénéficieront aussi. »