Le président Ortega a fait une dédicace spéciale à Tsai Ing-wen durant son discours d’investiture

32

Durant l’investiture du président nicaraguayen Daniel Ortega organisé sur la place de la révolution, quatre chef d’Etat sont venus au Nicaragua, dont le président du Honduras Juan Orlando Hernández, le président du Salvador Salvador Sanchez Cerén, le président bolivien Evo Morales et le président vénézuélien Nicolás Maduro. Durant son discours d’investiture, le président Ortega s’est exprimé pendant pratiquement 1h30 durant laquelle il a décrit son histoire de la révolution et critiqué les Etats-Unis, affirmant que la présente élection n’avait pas fait l’objet de fraudes et que ces histoires étaient consciencieusement inventées.

 

Il a également ajouté l’importance du développement économique et énergétique pour le pays et souligné que le dirigeant cubain Fidel Castro et celui du Vénézuela Hugo Chávez s’étaient eux aussi rendus sur la place de la révolution au début des années 80. Il a ensuite ajouté: « notre soeur, la présidente Tsai Ing-wen de Taiwan, est également présente pour nous accompagner », suite à quoi cette dernière a salué l’audience, qui lui a répondu par de chaleureux applaudissements, un point qui n’est pas passé inaperçu dans les médias taiwanais.

 

A noter que lors de la cérémonie d’investiture, sur l’écriteau de la présidente était écrit en espagnol : soeur, un cas peu habituel comme l’a expliqué le porte-parole de la présidence : « Sur l’écriteau de la table de la présidente, généralement nous avons l’habitude de voir HON (honorable). Mais cette fois-ci, ce qu’il y a eu de plus particulier, c’est qu’ils ont écrit au début « soeur » en espagnol. La présidente a demandé à la femme du président nicaraguayen pourquoi cette formulation et celle-ci lui a répondu que c’est parce qu’elle était la soeur du Nicaragua. » La chef d’Etat taiwanaise a profité de cette occasion pour discuter avec d’autres dirigeants présents.