Le Kuomintang prolonge la date butoir pour ses adhérents qui ne sont pas à jour de cotisation

32

L’élection pour désigner le responsable du Parti Kuomintang se déroulera le 20 mai prochain à Taiwan. Le règlement interne du parti oblige tout adhérent à être à jour de cotisation pour pouvoir voter et impose une date limite aux adhérents qui n’auraient pas encore payé leur cotisation s’ils souhaitent voter. En effet, tout nouvel adhérent ou ancien adhérent ayant perdu son statut de membre doit pour l’heure payer sa cotisation avant le 20 janvier s’il souhaite participer aux élections, un délai de quatre mois étant nécessaire pour que les droits des adhérents soient effectifs.

 

Néanmoins, le Kuomintang, qui a récemment vu une importante partie de ses fonds bloqués car suspectés d’avoir été acquis illégalement, se trouve actuellement dans une situation financière compliquée. Celui-ci ne possède en effet plus assez de ressources pour envoyer des lettres de rappel à ses adhérents et les informer des procédures à entreprendre pour participer au vote en mai prochain. L’affaire a par conséquent entraîné des contestations parmi les sympatisants. En réaction, le Kuomintang a organisé aujourd’hui une réunion afin de faciliter les procédures d’adhésion et d’offrir davantage de temps à ceux qui n’ont pas encore réglé leur cotisation. La date butoire a donc été repoussée au 31 mars, la même que pour ceux qui ont toujours été à jour de cotisation.