Un nouveau nom s’ajoute à la course vers la tête du parti KMT

25

La liste des candidats à l’élection à la tête du KMT se rallonge aujourd’hui avec le nom de Chan Chi-hsien (詹啟賢) qui a annoncé officiellement ce lundi sa candidature à la tête du principal parti d’opposition, le KMT. En démissionnant de son poste de vice président du Parti, Chang Chi-hsien qui dirige à présent la compagnie biotech Adimmune se dit vouloir sauver le parti KMT de la profonde division tout en proposant des politiques d’échelle nationale au lieu de privilégier les factions ou les petits groupes : « Sur la conviction de parfaire la politique démocratique, sur la conviction d’alternance politique et sur la conviction du maintien de la paix et de la prospérité et d’une entière prise de responsabilité, je me présente aux élections à la présidence du Parti Kuomintang avec des opinions claires et la détermination de reprendre le pouvoir en 2020. »

Chan Chi-hsien devient le 5ème candidat à la présidence du KMT aux côtés de la présidente sortante, Hung Hsiu-chu (洪秀柱), du vice Président du parti Hau Lung-pin(郝龍斌), de l’ancien vice Président de la République Wu Den-yi (吳敦義) et de l’ancien député Han Kuo-Yu (韓國瑜). Tout en voulant diriger le parti en chute libre, Chan Chi-hsien n’écarte pas la possibilité de représenter le parti aux prochaines élections présidentielles.