Le suspect de l’affaire d’explosion dans un train de Taipei condamné à 30 ans de prison

28

Le tribunal de Taipei a condamné aujourd’hui à 30 ans de prison un homme pour avoir déclenché une explosion dans un train à Taipei en juillet 2016, blessant 25 personnes dont lui-même. Lin Ying-chang [林英昌] est ainsi jugé coupable d’avoir déclenché un engin explosif artisanal dans un train de banlieue alors qu’il se rendait dans la gare de Songshan tard dans la nuit du 7 juillet 2016. Ce dernier a été condamné à 20 ans de prison pour tentative de meurtre et à 10,5 ans pour la fabrication d’explosifs, ce que le tribunal a combiné en une peine de 30 ans.

 

Lors d’une audience devant le tribunal mercredi, Lin a fait valoir qu’il voulait se suicider et  n’avait aucune intention de tuer qui que ce soit. Au moment de l’incident en juillet, la police avait rapidement identifié Lin, l’une des six personnes gravement blessée dans l’explosion, en tant que suspect probable. Le 17 novembre 2016, les procureurs avaint inculpé Lin pour tentative de meurtre, mise en danger de la sécurité publique et pour violation de la loi sur le contrôle des armes à feu, des munitions et des couteaux.