La Présidente taiwanaise s’engage à faire la pleine lumière sur l’Incident du 28 février

25

Cette année Taiwan marque le 70e anniversaire du massacre du 28 février 1947 et la répression sanglante. En recevant aujourd’hui les familles des victimes du 28 février établies à l’étranger, la Présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) s’est engagée à ce que le gouvernement oeuvre davantage pour rétablir la pleine vérité sur cette page obscure de l’Histoire de Taiwan afin de soulager la peine des familles touchées.

 

Dans les efforts de transparence et de rétablissement de la vérité, Tsai Ing-wen a notamment indiqué que les documents relatifs à ce massacre doivent être déclassifiés et rendus accessibles au public, un travail actué ce jour même. Ecoutons ses propos : « Aujourd’hui même, l’Academia Historica a publié les six volumes les plus récents de ses archives relatives à l’Incident du 28 février. A l’avenir, davantage de documents seront déclassifiés, édités, publiés et ouverts à la recherche de sorte que le grand public ait une meilleure compréhension de l’événement du 28 février. »

 

En outre, Tsai Ing-wen a ajouté qu’il ne reste que peu de documents qui ne sont pas encore déclassifiés au bureau des archives, quatre de ces documents proviennent de la commission ministérielle en charge des Taiwanais d’outre mer. Cette dernière travaille également à présent pour déclassifier le plus rapidement ces documents en question.