Un défilé a eu lieu à Taipei pour commémorer l’incident du 28 février 1947

34

Aujourd’hui, dans la capitale, trois centaines de personnes représentant 28 groupes ont pris part à un défilé en souvenir de la répression sanglante de 1947 suite à une manifestation populaire. Partant de l’école primaire Zhixin, la procession est passée par plusieurs endroits symboliques du dossier historique, dont l’ancien site d’une maison de thé, une antenne du bureau de monopole de tabac et l’ancien siège de la radio publique de Taipei avant de s’arrêter devant l’ancien bureau de l’administration provinciale où se trouve l’actuel siège du gouvernement central. Les manifestants ont récité les noms de toutes les victimes identifiées.

 

Ils ont par ailleurs dénoncé le lenteur de l’enquête visant à faire la lumière sur le drame. Cheng Ching-hua (鄭清華), président de Nylon Cheng Liberty Fondation, a averti : « Il faut savoir que les victimes de cette tuerie ne se limitent pas à cette liste de victimes. Elles comprennent toute la population, c’est-à-dire nous tous, y compris les familles et les descendants des auteurs du crime. Ces derniers pourraient devenir victimes des contre-attaques de ceux qui se qualifient victimes de la tuerie. Ceci parce que la vérité n’a pas encore été obtenue. Sans vérité, il est difficile de parler de pardon ou de miséricorde. »