Le Musée National du Palais a vu le nombre de ses visiteurs baisser

24

Depuis l’entrée en fonction de la présidente Tsai Ing-wen en mai 2016, la Chine a techniquement revu à la baisse le nombre de ses voyageurs partant pour Taiwan. Cette mesure avec intention politique a affecté de manière significative les affaires du secteur touristique à Taiwan. Le Musée National du Palais en est aussi une victime. En 2014 et 2015, l’établissement a accueilli respectivement 5 millions 400 mille et 5 millions 290 mille visiteurs alors qu’en 2016, le musée n’a enregistré que 4 millions 660 mille entrées.

 

Face à cette situation, le directeur du musée Lin Jeng-yi (林正儀) estime qu’il faut ajuster la politique du musée : « En terme de composition, nous savons que les visiteurs chinois représentent une part importante. Toutefois, pour notre futur développement, il faut renforcer la promotion de visiteurs de diverses nationalités. Jusqu’ici, nos expositions à l’étranger étaient très peu fréquentes et les étrangers connaissent à peine nos trésors. Comment donc pourraient-ils avoir la motivation de venir jusqu’ici. Il faut envisager davantage d’expositions. » Lin Jeng-yi souhaite aussi multiplier les projets de coopération avec les musées étrangers afin de rendre le Musée National du Palais plus visible sur le plan mondial.