Taiwan a pris part à la réunion de la coalition anti-EI de Washington

26

Les 68 pays de la coalition anti-EI se sont réunis mercredi à Washington au moment où Londres connaissait une attaque terroriste. En écho de la condamnation ferme par le Président américain Donald Trump et son Secrétaire d’Etat Rex Tillerson, Taiwan a proposé une assistance d’ordre humanitaire, qui a été entendue par les pays membres de la coalition. C’est le représentant taiwanais en poste à Washington, Stanley Kao (高碩泰), qui a pris part à la réunion de la coalition au nom de Taiwan. Créée en 2014 sous l’égide de l’ancien président américain Obama, la coalition est attentive à toutes les contributions relatives, y compris l’assistance proposée par Taiwan sur le plan humanitaire qui fait de l’île un partenaire de choix en Asie Pacifique. Au total, la coalition enregistre un investissement actuel de ses 68 membres atteignant une valeur de plus 22 milliards de dollars américains, tous types d’aides humanitaires pris en compte. Notons pour conclure que les médias taiwanais ont surtout remarqué la présence de l’étendard taiwanais et le nom « Taiwan » affichés dans la salle de réunion des 68 pays membres.