La Chine confirme la détention de l’ex-secrétaire du parti démocrate progressiste

30

Le porte-parole du bureau continental des affaires taiwanaises Ma Xiaoguang s’est exprimé aujourd’hui lors d’une conférence de presse régulière à propos de la disparition quelques jours plus tôt de l’ancien secrétaire du parti démocrate Lee Ming-che [李明哲]. Ce dernier a déclaré que Lee Ming-che, en raison d’activités menaçant la sécurité nationale, a été interrogé par les entités compétentes et qu’il est en bonne santé. C’est la première fois que la Chine commente officiellement la situation de Lee Ming-che depuis sa disparition sur le continent le 19 mars dernier.

 

Néanmoins, interrogé par les médias taïwanais, Ma Xiaoguang n’a pas indiqué où se trouvait l’intéressé, indiquant seulement que le gouvernement enquêtait conformément au processus judiciaire lorsqu’il est question de sécurité nationale. Plusieurs membres de la commission ministérielle des affaires continentales ont déclaré espérer que la Chine clarifierait ce cas le plus tôt possible et tiendrait informée la famille de Lee Ming-che.

 

La commission a également fait part qu’elle assisterait cette dernière pour obtenir une protection et des garanties de traitement pour la sécurité personnelle de Lee. L’épouse de ce dernier, Lee Tsing-yu [李凈瑜], s’est exprimée hier en disant avoir eu confirmation indirectement le 27 mars au soir  par les autorités taiwanaises de la détention de son mari en Chine.