Le saumon indigène aura probablement un deuxième habitat

65

Le saumon formosan (Oncorhynchus masou formosanus) est une espèce indigène protégée par la loi taiwanaise. A l’heure actuelle, cette population ne vit que dans la rivière de Kyawan, un affluent en amont de la rivière de Tachiahsi dans le centre. Après 25 ans d’efforts de repeuplement, la population a enfin regagné un nombre stable. Cependant l’environnement de leur habitat traditionnel se détériore, devenant de moins en moins adéquat pour ces poissons. Les chercheurs souhaitent trouver pour eux un second habitat.

 

Après une sélection préliminaire, deux endroits font l’objet d’études. Ils se situent à Taichung et à Nantou, également au centre. Les experts ont précisé que les conditions d’accueil sont strictes. Il faut que le site soit d’une altitude supérieure à 2 000 mètres. En outre, la température de l’eau ne doit jamais être au dessus de 17°C et en hiver, elle doit se situer aux alentours des 10°C car c’est la température la plus favorable à la reproduction. Bien entendu, la rivière doit avoir un débit relativement stable et être hors d’atteinte de toute pollution. La décision finale sera prise dans un proche avenir.