Plus de 900 cargaisons non conformes détectées par la FDA en 2016

33

Des contrôles aléatoires aux frontières effectués par les autorités sanitaires de Taïwan en 2016 ont révélé que 915 cargaisons de produits alimentaires ou produits connexes n’étaient pas conformes a annoncé aujourd’hui le bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique (FDA). Le bureau a inspecté 52 725 cargaisons sur un total de 675 018 en 2016, dont 915 avaient des problèmes, soit 1,74%. Ce pourcentage est inférieur à celui de 2015 où 1,9% des expéditions totales a été confisqué.

 

Chiu Hsiu-yi [邱秀儀], directrice du centre nordique de la FDA, a déclaré que la plupart des produits problématiques étaient des légumes, des fruits, des épices et des lyciets de Chine ainsi que des contenants alimentaires. Les articles ne satisfaisant pas les normes de la FDA ont tous été renvoyés ou détruits a-t-elle précisé. Selon les informations de la FDA, de l’herbe shiso en provenance du Japon présentaient des résidus de pesticides et des oignons importés des Etats-Unis contenaient des traces de métaux lourds.

 

D’autres produits n’ayant pas passé les tests concernaient des mandarines importées du Japon, des grains de poivre du Sichuan de Chine ou encore des citrons de Thaïlande qui comportaient tous des résidus de pesticides. Concernant les contenants alimentaires, la FDA a précisé que la plupart des produits problématiques étaient des bidons de sport en plastique dont la résistance à la chaleur était douteuse.