Le développement de la robotique, une priorité du gouvernement

43

Afin d’accélérer le développement de l’industrie de robots intelligents de Taïwan, le ministère des Sciences et des technologies a annoncé aujourd’hui que durant les quatre prochaines années, les parcs scientifiques du centre et du sud de Taïwan deviendront les bases du développement de cette technologie du futur. Le ministre des Sciences Chen Liang-gee [陳良基] a déclaré que le développement des robots intelligents constituait une tendance mondiale mais que l’environnement taïwanais n’était pas encore assez complet. Par conséquent, le ministère prévoit d’utiliser des ressources des parcs scientifiques pour créer une base de développement de robots intelligents et inciter les chercheurs, les ingénieurs et les universités à se tourner vers ce domaine. D’après le ministre, cette base peut se comparer à une salle de gym où l’on fournit aux membres le matériel indispensable pour qu’ils puissent mener à bien leur travail de manière efficace et à moindre coût.

Chen Liang-gee a donné des précisions : « Ce que je veux faire comme modèle, j’utilise la programmation pour le dessiner, puis c’est directement imprimé par une imprimante 3D. Je regarde ce que je veux comme matière et j’imprime directement dans cette matière. On peut ainsi directement passer à une phase de test, et si celle-ci est non concluante, on peut alors refaire un essai directement sur place. Ceci permet de rendre le procédé de réflexion et de création très court tout en ayant lieu au même endroit. Lorsqu’on a fini les tests, on peut savoir quelle forme de service on veut. » Le ministre a précisé que 2 milliards de NTD seront investis dans ce projet de quatre ans dont on estime qu’il devrait permettre de faire naître 50 start-up d’ici 2020 créant dans le même temps 4000 emplois.