L’assassin de Xiaodengpao est condamné à la prison à perpétuité

27

Le 28 mars dernier, un homme a décapité sans raison une fille de trois ans dans le quartier de Neihu à Taipei. Aujourd’hui, le tribunal a tranché sur ce dossier judiciaire condamnant le tueur à la prison à perpétuité. Or, ce résultat est apparu comme trop léger aux yeux de beaucoup de Taiwanais qui pensent que l’assassin mérite la peine capitale.

 

La porte-parole de la cour de justice de Shilin Huang Jieh-ru (黃潔茹) a précisé la position de la Justice en déclarant : « Selon la loi du pays, l’homicide est passible de la peine de mort, de la prison à perpétuité ou de dix ans de réclusion criminelle. Cependant, selon les lois d’application votées sur la base du pacte international relatif aux droits civils et politiques, du pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels et conformément à la loi défendant les droits des personnes handicapées, nous devons respecter les restrictions de condamnation à la peine de mort. C’est pourquoi la Cour de justice ne peut pas condamner l’accusé de ce dossier, qui souffre de troubles mentaux, à la peine capitale. »

 

L’avocat du condamné a déclaré que son client réflichirait à un éventuel appel lorsqu’il aurait reçu la lettre de condamnation.