Le principe d’une seule Chine est inacceptable

26

Cette position a été réitérée par la Présidente de la commission ministérielle des affaires continentales, Chang Hsiao-yueh (張小月 Katharine Chang), pour réagir à Pékin qui s’est opposé à la participation taiwanaise à l’AMS au nom du principe d’une seule Chine. Aujourd’hui, Chang Hsiao-yueh interrogée par les députés a souligné la position de Taiwan : « Jamais nous n’avons accepté ce que la Chine continentale appelle « le principe d’une seule Chine ». Nous souhaitons que la Chine continentale fasse face à la réalité, qu’elle fasse face de manière pragmatique à l’existence de facto de la République de Chine. » Chang Hsiao-yueh a indiqué qu’il est temps que les deux rives réfléchissent de manière créative au traitement de la question interdétroit.