Juges constitutionnels : les mariages homosexuels sont à protéger par la loi

27

A la demande d’un couple homosexuel, les juges constitutionnels ont examiné la constitutionnalité du refus de l’inscription du mariage de ce couple par le bureau des affaires liées à l’état civil de la municipalité de Taipei. Après un mois d’études, de discussions et de débats, les juges ont fait état de leur conclusion aujourd’hui.

 

Selon eux, toutes les lois en vigueur doivent assurer l’égalité et la liberté liées au mariage. Les juges ont accordé aux institutions compétentes un délai de deux ans pour accomplir les rectifications nécessaires. La plupart des députés ont affiché leur respect pour la décision des juges constitutionnels. Cependant, ces derniers n’ont pas précisé si la protection pour le mariage pour tous doit être prescrite dans la loi civile ou dans une nouvelle loi spécifique à part. Ceci pourrait donner lieu à un nouveau débat.