Le Musée national du palais de Taipei expose un trésor de guerre du calligraphe Yu Youren

55

Le Musée national du palais de Taipei inaugure aujourd’hui une exposition inédite sur le calligraphe Yu Youren (于右任). Parmi les 64 chefs d’oeuvre exposés, c’est surtout son ode « Chant du souvenir de la Seconde Guerre mondiale » qui attire l’attention puisque c’est la toute première fois que le Musée présente ce manuscrit complet de sa collection des trésors de Yu Youren.

 

En réalité, le Musée taiwanais n’a pas hésité à débourser la somme de 12 millions de dollars taiwanais pour acquérir cette oeuvre originale intégrale qui consiste en une poésie calligraphiée contenant plus de 1800 caractères et qui représente un trésor historique, artistique et culturel sans égal.

Détails de He Yan-chiuan (何炎泉), commissaire de l’exposition : « Ce poème compte plus de 1800 caractères. Yu Youren a bien sûr mentionne tous les lieux des conflits de la Seconde Guerre mondiale. Du coup, cette pièce conservée dans les collections du Musée national du Palais est probablement la plus complète que le monde garde encore actuellement. Peu importe que ce soit au niveau de la technique ou de la structure, cette pièce réalisée en écriture cursive est dans son ensemble un véritable chef-d’oeuvre. »

 

Ce rouleau unique du calligraphe Yu Youren mesure plus de 13 mètres et a été probablement finalisé en 1947 pour ce qui est de la trame de fonds, une période où Yu Youren n’avait que l’écriture comme échappatoire de l’inquiétude face au chaos ambiant. Depuis 2015, le Musée national du Palais de Taipei cherche à compléter sa collection des oeuvres de Yu Youren en les acquérant auprès de sa descendance ou des autres instances muséales les ayant en possession.