Parmi les victimes de l’attaque à Manille figurent quatre Taiwanais

26

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un homme doté d’une arme automatique a lancé une attaque dans le casino Resorts World Manila de la capitale philippine. L’homme a incendié le lieu avant de se sucider. Le feu a provoqué une fumée massive, tuant au moins 34 personnes par suffocation. Cependant, selon la police, apparemment, l’attaquant n’a tiré sur aucune personne. Elle a affirmé par ailleurs qu’il s’agit d’un vol pur et simple et nié tout caractère terroriste du dossier alors que l’organisation EI a revendiqué l’attaque.

 

D’après la diplomatie taiwanaise, parmi les victimes figurent quatre Taiwanais. Il s’agit de deux voyageurs et de deux employés du casino. La diplomatie a ordonné la mise en place immédiate d’une cellule d’intervention par la représentation taiwanaise aux Philippines. Cette cellule doit suivre de très près le développement de l’affaire et vérifier si parmi les blessés figurent aussi des Taiwanais. En outre, elle doit apporter son soutien aux ressortissants taiwanais affectés dans l’incident.

 

Plus tôt dans la journée, le ministère des affaires étrangères avait annoncé qu’il n’y avait aucun Taiwanais parmi les personnes tuées. A propos de cette erreur, la diplomatie a précisé que l’information était fondée sur les données fournies par les autorités philippines dans un premier temps et que celles-ci ont mis à jour les chiffres après la découverte des 34 corps.