La présidente de la République a inspecté le réservoir de Baihe à Tainan

11

« Les dépenses d’aujourd’hui, c’est pour éviter les déboursements considérables de demain. » C’est ce qu’a avancé aujourd’hui la présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) lors d’une inspection dans le réservoir de Baihe au sud. Cette installation âgée de cinq décennies fait face à un problème d’envasement de plus en plus grave. Ceci affecte sérieusement l’approvisionnement en eau aux foyers et surtout l’irrigation des terres cultivées. A cause de la pénurie d’eau, beaucoup de terrains ont dû être mis en friche.

 

Les travaux visant à dévaser le réservoir sont en cours et la première phase sera bientôt achevée. D’autres projets devront être lancés pour la prochaine étape, non seulement dans le réservoir de Baihe mais aussi dans ceux de Tsengwen et de Shimen. La chef de l’Etat a souligné que ces projets coûteux sont nécessaires pour le bien-être des futures générations.

 

Tsai Ing-wen déclaré : « Si cette tâche n’est pas menée de manière appropriée, l’envasement s’aggravera et il faudra dépenser plus d’argent pour résoudre le problème. Si nous commençons dès maintenant, la vie du réservoir sera prolongée et ceci évitera des dépenses considérables. ‘Les projets d’infrastructures pour l’avenir’ visent à penser aux futures générations pour qu’elles aient un avenir meilleur. » Tsai Ing-wen a demandé à la population de lui donner le temps nécessaire pour mener à bien ces projets.