Le Palais présidentiel accuse la Chine d’endommager la paix interdétroit

30

Le secrétaire général du Palais présidentiel, Joseph Wu (Wu Jaushieh 吳釗燮), a tenu une conférence de presse lors de laquelle il a fait une déclaration en cinq points soulignant la position du gouvernement taiwanais. En plus d’exprimer le regret, le mécontentement et le refus de la surenchère dans la diplomatie du carnet de chèque vis-à-vis de Pékin, le porte-parole présidentiel a indiqué que les agissements de Pékin ont un impact sur le situation interdétroit actuelle : « En tant que membre de la société internationale, notre gouvernement assume son entière responsabilité internationale en fournissant des efforts pour maintenir la paix dans le détroit de Taiwan et la stabilité régionale. Telle est notre position ferme et cohérente. Les agissements des autorités de Pékin portent atteinte au statu quo et cette approche erronée fait sortir les deux rives d’un climat de paix et les poussent vers un climat d’opposition. Par conséquent, le gouvernement s’apprête à réexaminer la situation interdétroit. » Le Palais présidentiel a également déclaré que Taiwan doit faire face au même défi de l’extérieur et de la pression de Pékin, peu importe le parti au pouvoir. La question interdétroit ne réside pas en la différence de politique entre les partis, mais en l’union des Taiwanais.