Le président de SinoPac Holdings a été placé en garde à vue

15

Ho Shou-chuan (何壽川), président de la banque SinoPac Holdings, a été mis en garde à vue et toute visite lui est interdite. La cour de justice locale de Taipei a annoncé cette décision dimanche en vue de l’enquête sur un dossier de prêt excessif. Il s’agit d’une somme totale de 5 milliards de dollars taiwanais, soit plus de 147 millions d’euros, que SinoPac a accordé à des clients en dépit du seuil fixé par la réglementation. En plus de Ho Shou-chuan, deux autres employés de l’établissement ont aussi été placés en garde à vue pour leur rôle présumé dans le dossier.

 

Chiu Cheng-hsiung (Paul Chiu, 邱正雄) a été nommé président intérimaire de la société financière suite à la révélation de l’affaire. Il a tenté de rassurer tout le monde en affirmant que toute la somme prêtée sera récupérée sans problème.