Les conjoints de même sexe seront soumis aux mêmes règles que les couples hétérosexuels

58

Aujourd’hui, un groupe parlementaire en charge de la question du mariage homosexuel a discuté des règlementations qui s’appliqueront aux partenaires de même sexe. Lors des discussions, il a été décidé que les couples homosexuels seront régis par les mêmes règles que les couples hétérosexuels en matière notamment de nom de famille, d’obligation de vie commune, de choix de résidence, d’obligations quotidiennes à l’égard du foyer et de direction matérielle de la famille. La secrétaire générale du Yuan exécutif Chen Mei-ling [陳美伶] a indiqué que les partenaires de même sexe pourront choisir soit de conserver leur nom de famille ou de prendre le nom de leur époux.

 

Comme pour les couples hétérosexuels, les partenaires pourront être condamnés en cas d’adultère, une infraction punie par la loi à Taïwan qui constitue une raison suffisante pour une demande de divorce et de dommages et intérêts. Chen Mei-ling a souligné que son groupe de travail respectait la diversité d’opinions, qu’il s’agisse des personnes pour ou contre le mariage homosexuel mais également la dignité humaine et l’égalité des citoyens devant la loi. Elle a insisté sur le fait qu’il s’agissait d’accorder une protection légale aux partenaires de même sexe et qu’elle espérait que des discussions rationnelles permettraient d’éliminer les préoccupations des uns et des autres.