Des vis taiwanaises présentées au Salon international de l’Aéronautique et de l’Espace à Paris

28

Sur le Salon international de l’Aéronautique et de l’Espace Paris-Le Bourget (SIAE) 2017 qui se déroule du 19 au 25 juin, il y a un stand de la société taiwanaise Nafco. Cette firme est spécialisée dans la production de vis pour les avions. Ses produits sont notamment utilisés dans les moteurs CFM56 fabriqués par General Electric Company (GE) des Etats-Unis et Snecma de la France. Ces moteurs parmi les plus largement utilisés dans le monde font partie des installations du Boeing 737 et de l’Airbus A320.

 

Une vis de Nafco coûte environ deux dollars américains, soit plusieurs dizaines de fois le prix moyen d’une vis normale. Cette valeur supérieure s’explique par les processus complexes de sa fabrication. Une vis ordinaire ne subit que cinq ou six traitements tandis que pour une vis aéronautique, il faut une trentaine de processus de transformation.

 

La firme taiwanaise qui n’a quasiment pas de concurrent en Asie souhaite multiplier ses clients grâce au salon international en France.