Taiwan accomplit le premier puzzle de la réforme des pensions de retraite

38

Après des mois de discussions et de protestations, le Parlement a amendé ce matin la loi sur la retraite des fonctionnaires. De nombreux points sont désormais amendés à savoir, le taux d’épargne préférentiel, le taux de remplacement ou encore la calcul de l’ancienneté.

 

A partir du 1er juillet 2018, le taux d’intérêt préférentiel de 18% doit être ramené à 0% sur une période de deux ans pour les retraites mensualisées. Ce taux se réduira à 6% sur six ans pour les retraites versées en une seule fois. Quant au taux de remplacement, sur la base des 35 ans d’ancienneté, le taux de remplacement actuellement à 95% sera réduit progressivement jusqu’à 60% en dix ans. En même temps, la retraite minimale est plafonnée à 32 160 dollars taiwanais, soit environ 1005 euros par mois. A propos de la base de calcul des retraites, si actuellement les indemnités sont calculées sur la base du dernier mois de salaire perçu avant la retraite, cette base sera élargie au salaire moyen des 15 dernières années de travail.

 

Le secrétaire général du groupe parlementaire du DPP, Lee Chun-yi (李俊俋), a indiqué aujourd’hui que cette réforme peut éviter au système une banqueroute pendant au moins 15 ans : « Taiwan a réussi à prolonger la survie de son système de pension des fonctionnaires à un peu plus de 15 ans. Si tout est appliqué conformément à la loi, cette survie sera un peu plus longue. Si nous parlons uniquement des fonds, nous avons réussi à péréniser le système de 15 années supplémentaires pour les retraités de la fonction publique et les enseignants. »