Six films taiwanais au festival du film asiatique de New York

63

La 16ème édition du festival du film asiatique de New York (NYAFF) va démarrer le 30 de ce mois. Elle durera jusqu’au 16 juillet et se déroulera dans la salle Walter Reade de la Film Society of Lincoln Center à Manhattan ainsi que dans le cinéma de la School of Visual Arts. Le festival diffusera 57 films en provenance de Taiwan, de Hong Kong, de la Chine, de Corée du Sud, du Japon et des pays du sud-est asiatique. Parmi eux, plus de 30 films en chinois, notamment ceux du Taiwanais Chen Mei-jun (陳玫君) et d’une trentaine d’autres réalisateurs et acteurs réunis à New York pour échanger avec leurs fans.

 

Les films taiwanais sélectionnés cette année sont forts. Outre la diffusion en avant-première du dernier film de Giddens Ko, intitulé Mon Mon Mon Monsters, de celui du réalisateur Chen Yu-hsun (陳玉勳), intitulé Le village de l’oubli, avec l’actrice Shu Chi (舒淇) dans le rôle principal, seront aussi présents le film du réalisateur taiwanais né en Birmanie Midi Z, Adieu Mandalay, qui a obtenu un prix au dernier festival de Venise, le film de Chung Mong-hong (鍾孟宏), Godspeed, 8 fois nominé au Golden Horse Film Festival, ainsi que La fille du gangster de Chen Mei-jun, Eternal Summer et 6 autres films taiwanais.

 

La gay pride de New York vient tout juste de s’achever et le festival a également sélectionné 5 films LGBT, dont le film taiwanais Eternal Summer, le japonais Close-Knit et le coréen Dream of Jane.