Le Palais présidentiel condamne le tir de missile par la Corée du Nord

31

Pyongyang a annoncé avoir tiré avec succès un missile balistique intercontinental. Selon les médias sud-coréens, ce missile aurait parcouru 930 km avant de retomber en mer dans la zone économique exclusive du Japon. Le Palais présidentiel a condamné aujourd’hui ce tir qui nuit à la stabilité régionale via son porte-parole Lin Ho-ming (林鶴明, Sidney Lin) : « Notre pays accorde une grande importance à la paix et à la stabilité régionale. Ceci est cohérent à notre responsabilité assumée dans cette région. Nos organismes relatifs maîtrisent la situation du tir de missile. La sécurité et la stabilité de l’Asie de l’est s’inscrivent comme notre souhait et notre objectif. Nous menons des échanges fermes d’informations avec nos partenaires relatifs pour assurer cet objectif. »