L’inimitié du Nigéria vis-à-vis de Taiwan est dictée par la Chine

29

Dès le mois de janvier, le Nigéria a soudainement ordonné à Taiwan de retirer son bureau de représentation de la capitale en demandant également un changement de nom du nouveau bureau. Après avoir exprimé son incompréhension et son mécontentement, Taiwan a choisi de finalement relocaliser son bureau à Lagos mais le gouvernement nigérian n’a pas relâché sa pression et a même envoyé depuis le 30 juin dernier un contingent de 25 militaires pour sceller l’ancien bureau, forçant le personnel taiwanais à quitter les lieux sans pouvoir assurer le bon déroulement du déménagement prévu.

 

Aujourd’hui, la Diplomatie a de nouveau vivement déploré cette situation par la voix de Chen Chun-shen, directeur du bureau des affaires africaines : « Cette manière de faire du Nigéria n’est en réalité que celle d’un homme de mains de la Chine continentale. Ce n’est pas une attitude civilisée eu égard aux échanges entre nos deux pays. Pour l’image du Nigéria, cela représente aussi une sorte de  pression. »

 

Quant au retrait éventuel de la représentation nigériane à Taipei, Taiwan invite d’ailleurs le Nigéria à prendre en considération les exportations de ses produits vers Taiwan qui représentent plus de 260 millions de dollars américains.